Newsletter


 

La Filière Roseaux

Description d’une filière classique d’épuration par filtres plantés de roseaux :

 

fili__re_Orthoux_copier.jpg 

 

Dégrillage :

 

Le dégrilleur a pour but de retenir les déchets les plus encombrants dès l’entrée de la station d’épuration. En effet, des détritus en tous genres sont déversés fréquemment dans le réseau d’assainissement et doivent être éliminés pour éviter un disfonctionnement du système d'alimentation et une adccumulation à la surface des filtres. Le plus souvent, pour des stations d’épurations de taille moyenne (entre 50 et 600 EH), le dégrilleur sera manuel. Les déchets sont retenus par une grille dont les barreaux sont espacés de 20 ou 40 mm. Ils sont retirés de l’ouvrage manuellement à l’aide d’un râteau puis jetés.

Sur des stations de plus grande capacité, l’utilisation d’un Tamis rotatif est courante. Il s’agit d’un équipement automatisé permettant l’évacuation ainsi que l’ensachage des déchets.

 

D__grilleur_blanc_copier.jpg

Chasse 1er étage :

 

Les effluents dégrillés se dirigent ensuite vers une cuve de stockage dimensionnée spécifiquement pour chaque projet. Elle est équipée d’un système de vidange mécanique qui permet de libérer, entièrement et avec un débit précis, le volume accumulé. Cette cuve est appelé cuve de chasse. Elle peut être en béton préfabriqué ou en polyester armé à la fibre de verre.

 

chasse_eaux_brutes_3D_copier.jpg

 

 

1er étage de filtration 1.2 m²/EH :

 

Le premier étage de filtration est un filtre vertical étanché au moyen d’une géomembrane (PEHD, PVC ou EPDM). La surface filtrante est dimensionnée, selon les recommandations du CEMAGREF, à 1,2 m² par équivalent habitant. Il est divisé en trois casiers de surfaces égales. Le massif filtrant est composé de graviers dont la granulométrie est croissante de la surface vers le fond. Le fond du bassin présente une pente afin de diriger les effluents vers la sortie. Un réseau de drains PVC ayant un rôle de collecte et d’aération est également disposé à même la géomembrane en fond de filtre.

L’alimentation sur le filtre se fait par le biais de tuyauteries aériennes en Inox 304L. Le rôle principal des roseaux (phragmites australis) est de percer, grâce à leurs rhizomes, la croûte qui se forme rapidement en surface et permettre une bonne répartition de l’effluent à l'intérieur du massif filtrant.

 

 

 coupe_1er___tage_3D_copier.jpg

 

 

Chasse 2ème étage :

 

Les eaux sorties du 1er étage sont stockées dans une nouvelle cuve de chasse qui alimentera le 2ème étage de filtration. Les eaux ayant traversé le massif filtrant du 1er étage étant moins chargées en pollution et surtout en Matières en Suspensions, on pourra utiliser un système de vidange de technologie différente à celui de la 1ère cuve de chasse.

 

chasse____eaux_claires_3D_copier.jpg

 

2ème étage 0.8m²/EH :

 

Le deuxième étage est dimensionné sur la base de 0,8 m² par EH. Sa surface filtrante est composée de sable siliceux (90% de silice minimum). Les autres couches jusqu’en fond sont les mêmes que dans le 1er étage. Ce filtre est également planté de roseaux. Il sera le plus souvent étanche mais peut être non étanche en cas de possibilité d'infiltration dans le sol. Dans tous les cas il sera drainé au moins pour l’aération du massif.

 

Filtre_2__me___tage_coup___3d_copier.jpg

 

Canal de comptage :

 

Le canal de comptage ou canal de mesure débitmétrique est un ouvrage permettant de contrôler le débit en sortie de la station d’épuration. Il existe des canaux à déversoir triangulaire ou des canaux venturi.

 

 Canal_de_comptage_3D_copier.jpg

Envoyer cette page à un ami
Delete item
Votre adresse mail :
Email de votre ami :
Sujet du mail :